Parti trop (Hipoli)to

Une pensée, un hommage à l’acteur-réalisateur-scénariste Artus de Penguern, auteur de l’indispensable Grégoire Moulin contre l’humanité et du court-métrage La Polyclinique de l’amour, qui nous quittait il y a (déjà) cinq ans…

Artus de Penguern

A propos L'amiral

Dessinateur de presse. Ex-Pleine Vie, Ex-Le Plus de l'Obs. Caricaturiste aussi.
Cet article, publié dans That's my sketch Valance, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.