Coucou, roue, coucou !

Hier matin, à la radio, j’ai ouï un directeur sportif qui, sur le Tour de France, tenait à peu près ce langage : « On est autour de nos coureurs pour les remonter comme des pendules tous les matins ».
Ah ?
L’image est intéressante…

 

Pendule de faux-cul.

Publicités

A propos L'amiral

Dessinateur de presse. Ex Le Plus de l'Obs. Dessine actuellement pour Pleine Vie. Caricaturiste tout terrain (fêtes, festivals, mariages, anniversaires, comités d'entreprise, séminaires, conférences...)
Cet article, publié dans Dans le panneau, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.