Sic transit genialum idea mundi

C’est pas du klingon, c’est du latin, banane.

Même que ça veut dire qu’aujourd’hui j’ai encore eu une idée géniale, et qu’on m’a aussitôt proposé de la remettre dans ma culotte. C’est complètement idiot. D’abord il n’y a pas assez de place, et puis en toute confidence je n’en porte jamais, de culotte.
J’ai donc une idée géniale sur les bras et je ne sais pas quoi en faire (et damnation). Pffff…

Bon, bin puisque tu es là, je te l’explique : dans mon métier merveilleux – qui consiste, je te le rappelle, à prêter à des quidams des films aussi essentiels qu’Avatar, Le Retour des tomates tueuses ou Les Quatre Charlots mousquetaires, pour la modique somme de vingt-cinq euros par an – on me demande chaque jour davantage de faire turbiner mon cerveau fécond, afin d’inventer des méthodes aussi brillantes que ludiques pour rentabiliser lesdits dévédés.
Or ce matin, pendant qu’un lapin tuait sûrement un chasseur, j’ai conçu une sorte de « coup de cœur » (comme si j’en avais un, mouhahahahaha !) éphémère, lié à l’actualité du moment et qui permettrait de mettre à l’honneur un film en particulier, avec un bandeau « recommandé par ».
De toi à moi, mon idée, elle a plu moyen. Sais pas pourquoi. Trop avant-gardiste, sans doute.

Voici donc quelle fut la seule et unique sélection, puisque l’idée n’a pas eu l’heur de séduire ma hiérarchie…

Recommandé par François-Marie Banier :

Recommandé par Jean-Luc Delarue :

Recommandé par Martine Aubry :

Recommandé par Raymond Domenech :

Reommandé par Dominique Strauss Kahn :

Recommandé par Geneviève de Fontenay :

Et enfin, recommandé par Eric Woerth :

 

Bin quoi ?

Publicités

A propos L'amiral

Dessinateur de presse. Ex Le Plus de l'Obs. Dessine actuellement pour Pleine Vie. Caricaturiste tout terrain (fêtes, festivals, mariages, anniversaires, comités d'entreprise, séminaires, conférences...)
Cet article, publié dans La vie l'humour les vaches, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.