A la saint Antoine-Marie, on fait une pause dans les clowneries

Une petite récréation.
Ne m’en veuillez pas, mais j’ai décidé de me faire plaisir en jouant un peu avec l’une de mes passions : le ouesterne ! (Bah oui, personne n’est parfait…)

J’ai revu avec plaisir le Sabata de 1969, dans lequel le mythique Lee Van Cleef parodie quelque peu son personnage du colonel Mortimer dans Et pour quelques dollars de plus.
Sabata reprend tous les codes du ouesterne-spaghetti et les passe à la moulinette. Avec en prime l’introduction géniale d’un personnage cynique et détaché (comme je les aime, quoi) : Banjo (William Berger).
Pour qui apprécie le genre, le résultat est jouissif.

Deux extraits, pour vous en donner une idée :

Et mon dessin, donc, d’abord en version non retouchée, puis retravaillée par ordinateur. J’ai essayé plusieurs techniques auxquelles je ne suis guère habitué, en particulier l’association du stylo-bille et du crayon de papier. Bon, il y a encore du travail…

 

 

« Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l’actrice. » (Gary Copper)

 

Publicités

A propos L'amiral

Dessinateur de presse. Ex Le Plus de l'Obs. Dessine actuellement pour Pleine Vie. Caricaturiste tout terrain (fêtes, festivals, mariages, anniversaires, comités d'entreprise, séminaires, conférences...)
Cet article, publié dans Tu aimes les glaces canard ?, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour A la saint Antoine-Marie, on fait une pause dans les clowneries

  1. PLAY dit :

    « Que viens tu faire à Canyon city étranger???
    Passe ton chemin!!! »
    Ca me fait penser que je dois astiquer mon six coups et cirer mes tiags, qui moisissent à la cave!!
    Moi aussi j’adore les Westerns!!
    Lee Van Cleef trop bon, quelle tronche!!
    Côté dessin c’est plutôt pas mal!!

    • Le Fouettard dit :

      Merci !
      Lee Van Cleef, qui reprit par la suite le rôle de Yul Brynner dans la troisième et dernière suite des Sept mercenaires (La chevauchée des sept mercenaires), tandis que Yul Brynner reprenait le rôle de Lee Van Cleef dans Adios Sabata.
      C’était vraiment une époque où l’on savait rigoler !

    • Le Fouettard dit :

      Eh, Mexico, je te parle de l’âge d’or du ouesterne spaghetti et toi tu me rétorques ouesterne classique finissant (même si l’on a le plaisir, dans Silverado, de voir John Cleese en shérif pleutre et Jeff Goldblum en parfait salopard)…

  2. Oncle Hansi dit :

    Banjo me fait furieusement penser à Harmonica dans Il était une fois dans l’Ouest, non ?
    Au niveau du dessin, je trouve que tu lui as fait les traits trop doux. Par contre ton Van Cleef est réussi. Du coup, je trouve que tu devrais pousser dans la voie ouverte par Morris et accentuer encore un peu plus ton trait.

    • Le Fouettard dit :

      Le point commun entre Harmonica et Banjo (à part les noms et les yeux extrêmement clairs) est de remplacer les discours par de la musique, ce qui nous permet de savoir qu’ils sont là avant même qu’ils entrent dans le champ de la caméra. Peut-être faut-il effectivement y voir un clin d’oeil à Leone. Ou pas.
      Il y a sans doute un autre clin d’oeil, postérieur celui-là, au personnage de Banjo : dans le film Desperado, avec Antonio Banderas, les musicos se promènent avec des étuis de guitare qui font, au choix, mitrailleuse ou lance-roquette… Comme quoi, dans l’Ouest, la musique n’adoucit pas toujours les moeurs.

      Je note tes remarques sur le dessin. Comme souvent je suis assez d’accord avec toi. Morris et son « chasseur de primes » mettent la barre très haut, mais je suis tenté de travailler dans cet esprit-là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s