A la saint Norbert, je cède aux sirènes publicitaires

Si toi aussi (oui, toi, qui te cache derrière ton ordinateur, je t’ai vu), comme Deubeûliou, tu aimes L’actu me les brise, le blogue qui ne casse rien, il faut quand même que je te dise une ou deux choses qui vont révolutionner ton addiction.

Tout d’abord, je ne sais pas si tu le sais (oui, je te tutoie, je suis chez moi ici, je fais ce que je veux, merdalors !), mais tu peux t’abonner aux idioties du Fouettard. Oui, même t’abonner de nuit si tu veux.
(Je te laisse un temps pour que tu puisses goûter ce délicieux calembour à sa juste valeur…)
(Ok, ok, je te laisse un peu PLUS de temps ; je vois que tu n’es pas très rapide aujourd’hui.)
(C’est bon ? Alors on continue…)
Comme ici on soigne son gauche lectorat, tu as non pas une, mais DEUX possibilités ! Oui, tu as raison, c’est un peu comme les lunettes d’Afflelouche.
Donc, soit tu t’abonnes au flux RSS (en haut à droite, sous le jeu de mots tout pourri), soit tu t’abonnes à l’espèce de niouzeletteûrrr (« infolettre » dans la langue de Molière Marc Lévy) qui se trouve tout à la fin des commentaires (poil à la main).
Et comme on n’est pas chien, tu peux même choisir ce que tu préfères : juste les articles, ou juste les commentaires, ou juste les deux, ou juste leblanc.

Wâlâ.

Ça, c’est pour les billes en informatique.

Pour les autres, c’est-à-dire ceux qui ont du temps à perdre avec les nouvelles technologies, il y a… Touïteûûûr ! (Twitter, en français)
Clique dans la colonne de droite sur le petit bonhomme dans sa cage, et tu accèderas à la quintessence sans plomb de l’émerveillement virtuel.
Non seulement tu seras tenu informé en temps réel de la parution de nouveaux articles, petit veinard, mais en plus tu auras droit à un florilège de mes meilleurs pensées et aphorismes (le gaulois), de mes coups de cœur, de mes coups de gueule, et même des moments où je vais aux toilettes. N’est-ce point excitant ? (Arrête de baver, t’en mets partout !)
Et si toi aussi tu as un compte Twitter, alors là, c’est le Nirvana (mais sans Kurt Cobain), parce que figure-toi qu’on pourra é-chan-ger (sur tout, sauf sur le moment où je vais aux toilettes).
Si tu te sens comme un touriste qui pédale dans la choucroute en Vélib’, fais comme moi, fais-toi aider. Y a des livres. Même qu’avec un peu de chance il y en a un dans la médiathèque près de chez toi.

Alors, heureux, mmmh ?

Bon, maintenant, si tu aimes vraiment ce blogue et que tu décides d’en envoyer le lien à tes amis, collègues de bureau, partenaires de poker ou compagnons de partouze, je ne t’en voudrais pas. Au contraire. Fais tourner, ne te gêne pas.

En revanche, désolé, mais n’espère pas voir Le Fouettard sur Face-de-bouc. Jamais. Je fais de la résistance, c’est trop mal fréquenté :
http://www.facebook.com/georgewbush
(Merci à ma chose de sœur – ma seule abonnée sur Twitter pour l’instant, je lui baise les pieds servilement –  pour le lien…)

Maintenant je te laisse, tu as des clics de souris à faire…

La bise et à bientôt.

 

Publicités

A propos L'amiral

Dessinateur de presse. Ex Le Plus de l'Obs. Dessine actuellement pour Pleine Vie. Caricaturiste tout terrain (fêtes, festivals, mariages, anniversaires, comités d'entreprise, séminaires, conférences...)
Cet article, publié dans La vie l'humour les vaches, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour A la saint Norbert, je cède aux sirènes publicitaires

  1. bourre vil dit :

    Quand les buch rient, dans la boucherie…

  2. La Chose dit :

    Elle t’en prie.

  3. Axelle dit :

    Mmmh c’est sympa tout ça, maintenant mon addiction à ce blog va empirer ralala merci bien Fouettard … !
    ( Oh non mon Dieu mais que vois-je ? Tu as écrit Kurt Cobain avec un  » C  » ?! … Sacrilège ^^ )

    • Le Fouettard dit :

      La Chose> Ah ça, dès qu’il s’agit de se faire lécher les pieds…

      Axelle> Ah oui, tiens, c’est vrai. Je me flagellerai avec des nouilles pas cuites en guise de punition. En attendant, c’est rectifié. Mais c’est de sa faute aussi, s’il sortait un peu plus de disques et passait un peu plus en concert ! Hein ! Au fait, qu’est-ce qu’il devient ?
      Pour l’addiction, je t’en prie, ça me fait plaisir.

  4. Axelle dit :

    Je ne sais pas non plus, kelkain m’a dit que . . . 😉
    Pff Que vous etes bete Fouettard ^^
    Si ça te fais plaisir alors ! En plus je ne risque pas de décrocher tout de suite car c’est bien parti.

  5. Julien dit :

    toujours de tres bonne info merci pour ce post !!

  6. gabriel dit :

    Fidèle depuis pfff (au moins ça), je suis toujours et encore une cure de désintox ! Je vais essayer d’ailleurs un nouveau traitement plus radical, hein parce que les autres ont échoué.
    Mais voilà quand on y a goûté, difficile après de s’en passer.
    Bonne continuation ^-^

  7. Oncle Hansi dit :

    Pub, elle, la vie ?

  8. PLAY dit :

    Bon c’est pas tout ca, mais il ne se passe rien à la Saint Médard???
    c’est pas le tout de faire de la pub, faut assurer le S.A.V. derrière!!

  9. Obi. dit :

    « A la Saint Médard, on attend Le Fouettard ! »

  10. marmôme dit :

    ton calembour est excellent…bah oui même avec les effets secondaires de l’anesthésie générale…j’ai compris et du premier coup!
    je viens te voir…euh voir ton blog tous les jours alors pas besoin de m’inscrire à quoi que ce soit…non?
    suis-je si mal fréquentable que ça? je suis sur Face de bouc… oh j’y suis arrivée par hasard et je n’y cherche pas d’amis!
    pour twitter…pourquoi pas???
    voilà…j’ai fait le tour!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s