A la sainte Pétronille, le dessinateur titille (ses petits camarades)

Il y a une semaine, dans le train qui me ramenait vers la riante Alsace, n’arrivant pas à trouver un sommeil qui ne m’aurait pourtant pas fait de mal, je jetais sur mon carnet quelques gribouillis, croquant sans vergogne quelques uns de mes camarades, histoire de prolonger un peu la douce folie du ouikende.
Quelques menues retouches plus tard, les voici, terminant ainsi le compte-rendu du festival de Teloché… 😉

 

 


Doutez-vous encore que les dessineux soient des farceurs ?

Publicités

A propos L'amiral

Dessinateur de presse. Ex Le Plus de l'Obs. Dessine actuellement pour Pleine Vie. Caricaturiste tout terrain (fêtes, festivals, mariages, anniversaires, comités d'entreprise, séminaires, conférences...)
Cet article, publié dans La vie l'humour les vaches, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour A la sainte Pétronille, le dessinateur titille (ses petits camarades)

  1. Obi. dit :

    Alors là chapeau bas Môssieur !!!
    Moi je dis que t’as assuré comme une bête pour nous croquer.
    En plus, c’est super drôle et plein de dérision !
    Bingo bravo !
    PS: Tu assures aussi en Wingz. Je ne te parle même pas du Troud !
    KenavObi.

  2. La Chose dit :

    Ton coup de crayon est comme un grand vin, Fouettard: il se bonifie avec le temps.

    • Le Fouettard dit :

      Obi.> Ah bin v’là que je suis tout rouge, moi, maintenant. Merci l’ami.

      La Chose> Merci, le compliment me touche d’autant plus qu’il vient de toi, soeurette.

  3. marmôme dit :

    vraiment superbe! On reconnait le charmant (oui oui…j’assume!) Wingz même si tu ne le nommes pas! Obi égal à lui-même…MDR!

    • Obi. dit :

      Marmôme : Lorsque tu as commencé ta phrase par « charmant » j’ai cru que tu allais parler de moi… !
      Mais bon, si je reste « égal » à moi-même, c’est déjà mieux que « moins » à moi-même !

  4. Oncle Hansi dit :

    Je te rassure, ça ne se voit pas DU TOUT que tu es mordu de cinéma…

  5. marmome dit :

    mais Obi…tu sais déjà que tu me fais craquer…il t’en faut toujours !!!

    • Le Fouettard dit :

      Obi.> Ce que j’aime chez toi, c’est ta modestie. 🙂

      Oncle Hansi> Ah, ouf ! J’ai eu peur que les gens finissent par se douter de quelque chose…

      Marmôme> Bon, eh, les enfants, allez faire vos cochonneries derrière l’église, comme tout le monde !

  6. Florent dit :

    Excellent comme d’hab.
    Tout le monde est très ressemblant même moi derrière Coco.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s