Parlez après le boum sonore

L’horreur humaine n’a décidément aucune limite.
Parce qu’en 2003 une femme kamikaze tchétchène avait renoncé au dernier moment à déclencher sa charge explosive, les ingénieux terroristes (qui eux – pas fous – ne vont pas se faire sauter le caisson au milieu des civils russes) ont confisqué aux « veuves noires » tout système de mise à feu. Désormais les bombes sont déclenchées à distance, par un simple appel sur le téléphone portable de la kamikaze.
Quand le monstrueux le dispute à l’abject (et réciproquement)…

Publicités

A propos L'amiral

Dessinateur de presse. Ex Le Plus de l'Obs. Dessine actuellement pour Pleine Vie. Caricaturiste tout terrain (fêtes, festivals, mariages, anniversaires, comités d'entreprise, séminaires, conférences...)
Cet article, publié dans L'actu me les brise (menu), est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Parlez après le boum sonore

  1. Oncle Hansi dit :

    Le malheur, c’est simple comme un coup de fil.

  2. natacha romanov dit :

    C’est une periode d’ elections http://www.rfi.fr/contenu/20100315-le-parti-pro-kremlin-russie-unie-remporte-une-victoire-mitigee et les russes grognent serieusement, poutine tient donc a remercier les méchants islamistes de faire diversion en eparpillant les contestations sondagières, merci de votre naïveté .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s