Usual muppet

Benicio del Toro, président du jury Un certain regard au dernier Festival de Cannes, muppetisé à son tour.

Benicio del Toro

Publicités
Publié dans That's my sketch Valance | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , ,

Big Ben

Sir Ben Kingsley, sauce Muppet.

Ben Kingsley

« Mon père disait : le premier qui te traite de cheval, mets-lui ton poing dans la gueule. Le second qui te traite de cheval, traite-le de con. Mais le troisième qui te traite de cheval, eh bien, là, il est peut-être temps d’aller te payer une selle. »
Le Rabbin / Ben Kingsley, dans Slevin.

Publié dans That's my sketch Valance | Tagué , , , , , , , , , ,

Tout beau, tout show

Homme ou Muppet ?

Je ne sais pas trop dans quoi je me lance, mais j’avais envie de changer un peu le style de mes caricatures tout en rendant hommage à un programme qui a énormément compté dans mon enfance. J’ai une admiration sans fin pour l’oeuvre de Jim Henson, dont le Muppet Show n’est que l’une des nombreuses facettes.
Bon, allez, il est temps de lever le rideau…
Et l’invité de ce soir est Christophe « Hin hin hin » Lambert.

Christophe Lambert

Publié dans That's my sketch Valance | Tagué , , , , , , , , ,

Parti trop (Hipoli)to

Une pensée, un hommage à l’acteur-réalisateur-scénariste Artus de Penguern, auteur de l’indispensable Grégoire Moulin contre l’humanité et du court-métrage La Polyclinique de l’amour, qui nous quittait il y a (déjà) cinq ans…

Artus de Penguern

Publié dans That's my sketch Valance | Tagué , , , , , , , , , , ,

Cooke en stock

Pour moi, elle est la grande révélation du film Ready Player One de Steven Spielberg. Olivia Cooke a tout d’une grande et j’espère que l’avenir me donnera raison. Un visage aussi expressif change un peu des Jennifer Lawrence et compagnie.

Olivia Cooke

Publié dans That's my sketch Valance | Tagué , , , , , , , ,

Face niouze

Ah… je crois que Donald a un message pour nous.

Montage Trump

Publié dans That's my sketch Valance | Tagué , , , ,

Où est Studi ?

Pour faire suite à la caricature de Christian Bale dans le formidable western Hostiles, le chef indien Yellow Hawk, interprété par Wes Studi.

Wes Studi_Hostiles

Publié dans That's my sketch Valance | Tagué , , , , , , , , , , , , ,